Web conférence blend lyon Développement Design Business - 08 Nov 2016

Blend Web Mix 2016 : un gros coup de boost

La team Elao
Écrit par La team Elao

Cette semaine chez élao, on est allé se balader au Blend Web Mix.

Et vous savez quoi ? Ça nous a gonflés à bloc !

Blend a la pêche, Blend est chaud bouillant et a plein de choses à dire.

Des gens qui innovent

Au Blend, on a rencontré des équipes qui cartographient la France et l’affichent en 3D dans le navigateur : Géospatial data + WebGL = iTowns. Une application concrète ? On est capable d’afficher une carte thermique 3D des bâtiments pour travailler sur l’isolation et les dépenses d’énérgie urbaines dans le browser. Plutôt cool non ?

Notre démo préférée : ils sont venus de Nice et ils nous proposent de prendre les commandes d’un robot à l’autre bout de la France pour visiter un musée à travers ses yeux (webcams :D). C’est le projet Azkar, qui expérimente sur les robots avec des technologies web temps réel dans le navigateur (WebRTC, WebSockets).

François Zaninoto a fait quelques mises au point sur la blockchain : au-delà d’un travail de vulgarisation très agréable à suivre, Marmelab a mis la main à la pâte et testé pour nous la blockchain en pratique ! Du concret, on apprécie. 👏 Résultat ? La blockchain supprime l’intermédiaire de confiance, oui, mais ce n’est pas la panacée pour autant. Très complexe, lente à l’échelle du web, la technologie n’est peut-être pas encore prête pour la révolution qu’on nous promet. Néanmoins elle offre des perspectives pertinentes dans des domaines précis où l’on a besoin de retrouver cette confiance … vous avez dit politique ? ;)

Antoine Contal, de chez Google, nous arme pour affronter le grand ennemi du web mobile : les apps natives. Pas question de les détrôner mais plutôt de les challenger : se mettre au niveau du mieux possible pour proposer une expérience optimale à l’utilisateur. L’objectif en 4 points : être performant, fonctionner offline, être accessible depuis la homescreen et pouvoir notifier l’utilisateur. Tout ça est possible dès aujourd’hui, c’est ça une “progressive web app” ! 💡

Des gens qui nous rassurent

Le “cool kid” du moment, c’est bien sûr javascript en version “ES6” ou “ES2015”, “ES2016”, “ES2017”… et Christophe Porteneuve nous prouve que c’est très bien supporté nativement et que c’est prêt pour la prod grâce à Babel. Protip : pour de meilleures perfs au runtime, ne transpilez que les presets nécessaires !

Mais à Blend, on a aussi parlé PHP : Olivier Mansour fait le point sur l’éco-système PHP en 2016 et le bilan est positif ! PHP a aujourd’hui atteint une vraie maturité et une légitimité. Simple, productif, performant et solide, il a rattrapé son retard face à des “concurrents” historiques comme Java et mérite d’être pris au sérieux. On dit oui ! 👍

Des gens qui nous secouent

Laurent Hausermann nous montre comment il est possible de lister tous les devices connectés sur le web grâce à Shodan et de savoir en un clic s’ils sont convenablement protégés. PC familial, caisse d’un restaurant, frigo connecté ou encore module de gestion des valves dans une centrale hydraulique 😰 : tout ça est accessible librement sur internet ! Ça fait peur hein ? IoT et sécurité : y’a du boulot …

Virginie Clève nous parle de l’évolution du Web. Elle voit tous les sites de contenus obligés de passer par des intermédiaires : Facebook, Medium, Google… Ça fait peur ? Et pourtant ça paraît être effectivement le mouvement de fond. Les journaux comme le Washington Post, l’Express passent sur Google AMP (Accelerated Mobile Page), Facebook Instant Articles, etc. Ils deviennent fournisseurs de contenu uniquement et abandonnent leur données aux GAFA. Seuls les services personnalisés seront disponibles sur les apps et sites web hors intermédiaires, ou plutôt sur des PWA (Progressive Web Apps). Dans certains pays déjà, le Web, c’est Facebook !

Des gens qui nous inspirent

Marie-Cécile Paccard nous invite à réfléchir sur nous-mêmes : en tant que personnes, en tant que professionnels du web, en tant qu’entreprises. Qui sommes-nous ? Quelles sont nos valeurs ? Qu’est-ce qui nous fait vibrer ? Et ça, c’est des questions qui nous parlent : initiative, équipe, passion, bien-être, innovation, confiance, partage, … et vous, c’est quoi vos valeurs ? 🤔

Laurent Victorino a une mission : troller l’auditoire nous donner envie de faire un jeu vidéo. Pourquoi ? D’abord parce qu’on peut. Avec nos compétences du web, aujourd’hui, on en est tous capable. Ensuite parce que c’est fun et c’est une très bonne manière de souder nos équipes. Et enfin parce que ça permet de se confronter à des problèmes nouveaux, y répondre avec des solutions inédites, pour nous rendre meilleurs dans notre travail. On approuve et on confirme ! (Curvytron, Lazerdrive, tout ça … 😉 )

Gaspard Koenig envisage le contrôle et la monétisation de nos données personnelles : soit je “paye” les services de Waze ou Facebook en fournissant mes données personnelles, soit je choisis de les garder pour moi et je les rémunère à la place. Ça parle de cryptoparties, de hackers berlinois, de micro-paiements, tout ça sur l’angle philo … 👌

Bilan

Le web du futur est performant, puissant et fun ! Et surtout, il est disponible dès maintenant. Nos outils nous permettent d’aller où on veut : d’adresser des problèmes jusque là hors de portée, de relever les nouveaux défis qui apparaissent, d’aborder des projets innovants avec des solutions inédites. On n’a jamais eu autant de potentiel !

On remercie toute l’équipe et les bénévoles : après deux jours comme ça, on est motivé et prêt à repousser les limites ! Et vous ? 😎